Social Public Cloud Fusion, tout ça sur une seule Keynote !

Public Cloud Logo

100% Live blogging !

Après une présentation moins soporifique que les années précédentes (ceux qui étaient là avec nous en 2009 s’en souviennent encore !) d’Infosys, Larry est venu nous délivrer son message de la semaine. Car il faut bien le dire, le public était dans l’expectative après la keynote de dimanche …

Peu d’informations avaient circulé sur le contenu de la Keynote. Malgré nos contacts à la corp, nous avions juste quelques buzzwords en tête concernant l’intervantion de Larry : « Cloud« , « Applications« , « Social« , « Mobilité » … pas de quoi se faire une idée précise ! Et l’épisode Benioff est venu ajouter de la confusion dans tout cela …

Avez-vous raté quelque chose ?

Fusion Applications

« Complete, Integrated, and finally here« , c’est non sans humour que M. Next Slide nous a présenté Oracle Fusion Applications, après 4, non 6 ans de développement. Fausse annonce ? Non, car cette fois Fusion Applications est disponible à la vente !

Plus de 100 produits, disponibles enfin aujourd’hui, c’est visiblement un accouchement dont Larry est fier, il en a presque la larme à l’oeil.

Je ne vais évidemment pas vous refaire le film des années précédentes sur le contenu du produit … en quelques mots Fusion App, c’est le CRM, GRC, SCM, PPM, Procurement, Finance, RH, tout intégrés dans un ERP modulaire, 100% Java, Cloud-ready, et centré une gestion par la tâche et par la BI.

SAP en a pris un peu pour son grade, sur le plan de l’IHM un peu vieillote comparativement à celle de Fusion Applications, décidément il est en forme.

« But if it runs on a Cloud, I guess we’ll need a Cloud » … on comprend mieux que Marc Benioff ait pris une volée de bois vert

Oracle Public Cloud

Oracle devient donc opérateur de Cloud, au même titre qu’Amazon et d’autres, et propose :

  • un service de données en cloud
  • un service d’applications java (applications J2EE) sur lequel on pourra déployer des templates d’applications Oracle et bien évidemment Fusion Applications !) ou tierces
  • des services applicatifs Fusion (pour l’instant CRM et HCM)

Larry jubilait vraiment lors de cette annonce (énorme, certes !!), en bachant Salesforce et Heroku, en mettant en avant la vision « basée sur les standards » avec en face la vision fermée de Salesforce, il était déchainé et a fait rire 10 fois toute la salle …

Le Cloud Oracle est bien évidemment proposé en souscription mensuelle avec des typologies de facturation variées, et l’élasticité propre aux clouds publics. L’intégration avec les applications en dehors du Cloud s’effectue bien entendu en utilisant les technologies SOA/BPEL (là encore Larry compare sa solution avec Salesforce qui propose des technologies propriétaires pour l’intégration).

Enfin, dans le Cloud Oracle, les applications et données sont isolées jusque l’OS, contrairement au multi-tenancy offert par Salesforce … la messe et dite, Marc Benioff va faire chauffer les rotatives demain !!

Et il est LIVE : http://cloud.oracle.com

Mais ce n’est pas fini !

Oracle Social Network

Oracle propose également l’avatar ultime des technologies collaboratives à la sauce Oracle. Après avoir abordé le problème selon plusieurs angles, sans grand succès, Oracle fournit un nouvel outil de collaboration et communication, dont la force première est d’être nativement intégrée à fusion applications, 100% mobile : iPad, iPhone, Android ot été cités.

Oracle Social Network semble construit autour de l’idée que l’efficacité dans l’entreprise réside autour d’échanges pas forcément pré-structurés. Et peut être, que beaucoup d’employés passent pas mal de temps sur les réseaux sociaux dans les bureaux, autant essayer de récupérer cette mouvance plutôt que s’y opposer !

On y trouve :

  • du réseau social : connexion, graphes, recommandations notamment par la gestion d’expertise (on reconnait l’héritage de Tacit), réseaux externes comme Facebook ou Linkedin
  • des flux d’information : conversations (comme dans Oracle OnTrack qui semble être la V0 de Social Network),
  • des documents : workspaces, partage, co-edition, avec une gestion de sécurité intégrée …
  • de la communication temps réel : forums, conférence web, gestion de présence …

L’intérêt, semble-t-il, de l’outil, est sa capacité à intégrer des flux applicatifs : dans la démonstration qu’a réalisé Larry en personne himself tout seul (plutôt rare, d’habitude il utilise des collaborateurs pour ne pas avoir à apprendre les scripts sans doute), il utilisait Social Network avec les interfaces ipad et Web, comme point central pour travailler à partir des informations issues des flux applicatifs intégrés (CRM dans la démo).

Depuis le flux applicatif, il bascule directement dans Fusion Apps pour réaliser les tâches liées aux événements reçus. Réciproquement, les écrans de fusion Apps remontaient des informations issues du réseau social.

La façon dont les flux métier sont intégrés, reste évidemment à éclaircir, surtout pour les applications externes.

Bien entendu, si vous nous suivez, vous reconnaitrez l’héritage de Beehive, un « bébé » de Larry !!

Show time

Cette Keynote marque la fin des annonces et nouveautés produit pour cette année. En une heure, Larry nous a livré 3 grosses annonces :  la disponibilité de Fusion Applications, Oracle Public Cloud, et Oracle Social Network, c’est très dense et cette Keynote a été, contrairement à celle de dimanche, à classer dans les réussites !

Maintenant, place à la soirée OpenWorld !

Avec malgré tout beaucoup de tristesse pour la mort de Steve Jobs que nous venons d’apprendre. Un authentique visionnaire vient de nous quitter. Reposez en paix.

EASYTEAM adresse ses condoléances sincères aux amis et la famille de Steve Jobs.

About arnaudladriere

has written 41 post in this blog.

Poster un commentaire