Installer Oracle 11.2 en mode silencieux

arkzoyd_featuredimage2

Créer des scripts pour les installations, upgrades, ou clones des bases de données Oracle en mode texte simplifie la vie des administrateurs Oracle. Cela permet évidemment d’automatiser et d’industrialiser la gestion d’environnement où les bases de données se comptent parfois en dizaines ou centaines. Mais les avantages vont bien au delà de ce cas particulier:

  • Cela facilite la gestion de bases Oracle installées dans des environnements où accéder à un serveur X est très contraignant ou impossible. Ca peut être à cause de réseaux très lents, parce que vous devez rebondir entre de nombreux serveurs, parce que vous utilisez des protocoles comme telnet qui ne permettent pas de créer un tunnel pour X11 ou pour des raisons de sécurité.
  • Cela permet d’étendre ou de réduire en quelques minutes le nombre de serveurs d’un Cluster RAC, surtout si vous avez 5, 10, 16 ou 32 noeuds
  • La documentation est réduite d’autant: pas de copie d’écrans, mais juste le log correspondant

Parmi les nouveautés « qui décoiffent » d’Oracle 11.2, le nouvel « outil d’installation ». Vous pourrez noter plusieurs améliorations :

  • Enregistrement systématique du fichier de réponse. Il est même désormais possible d’enregistrer le fichier de réponse sans exécuter l’installation
  • L’installer peut créer les scripts de correction des paramètres système (à exécuter sous root)
  • Plus de choix possibles pour le paramétrage de vos installations

Dommage collatéral de ces changements, l’ensemble des noms de variables ont changés et tous mes articles précédents à propos des installations silencieuse d’Oracle 10g et 11g R1 sur le blog de Pythian et, en français, comme « Cloner un ORACLE_HOME d’une base de données RAC 10g » ou « Installer 11.1.0.7 (et les Patchs Set Suivants ?) en Silence » sont simplement obsoletes. Voilà donc une occasion de plus de parler d’Oracle 11.2 !

Installer Oracle 11.2 (sans Oracle Restart)

Oracle 11.2 peut s’appuyer sur la Grid Infrastructure pour démarrer automatiquement vos bases de données en mode non-RAC. Vous configurez ainsi Oracle Restart. Dans cet article, nous n’utiliserons pas cette possibilité malgré l’intérêt que ça apportera sur vos environnements de production.

Note:
Comme vous vous en douterez (puisque c’est la seule version disponible à ce jour), on ne parle que des versions Linux dans cet article
La raison pour laquelle l’installation ne s’appuie pas sur Oracle Restart est liée au fait que j’utilise Ubuntu Jaunty Jackalope 32 bits. L’infrastructure Grid ne peut pas fonctionner simplement sur Ubuntu. Les options -ignoreSysPrereqs et -ignorePrereq qui permettent d’ignorer les pré-requis système et les pré-requis d’installation Oracle sont également utilisés pour la même raison;

Comme avant, vous n’êtes pas obligé de modifier le fichier de réponse par défaut mais simplement de passer les paramètres avec des valeurs différentes des valeurs par défaut comme paramètre de la commande runInstaller; au minimum en 11.2 il faut donc utiliser les paramètres suivant:

  • -responseFile permet de choisir le fichier de réponse par défaut; vous remarquerez que sont nom (db_install.rsp) a changé
  • oracle.install.option permet de choisir l’option d’installation; INSTALL_DB_ONLY ne crée pas de base de données mais n’installe que le logiciel Oracle; on pourra utiliser DBCA ou CREATE DATABASE ultérieurement
  • UNIX_GROUP_NAME est le groupe d’installation du logiciel et de l’inventory Oracle
  • INVENTORY_LOCATION pour la première installation permet de choisir l’endroit où l’inventory Oracle est créé
  • SELECTED_LANGUAGES permet de choisir les langues des différents messages d’Oracle; c’est différent du jeu de caractère
  • oracle.install.db.InstallEdition permet de choisir entre Enterprise Edition (EE), Standard Edition (SE), Standard Edition One (SEONE) et Personal Edition (PE)
  • oracle.install.db.IsCustomInstall permet si positionné à true de choisir les composants installés avec une plus grande finesse
  • oracle.install.db.DBA_GROUP et oracle.install.db.OPER_GROUP permettent de choisir les groupes des utilisateurs respectivement SYSDBA et SYSOPER
  • SECURITY_UPDATES_VIA_MYORACLESUPPORT et DECLINE_SECURITY_UPDATES permettent d’enregistrer un email pour être notifié des alertes de sécurités et patchs associés

Si bien que pour installer Oracle 11.2, il suffit de saisir 2 commandes comme celles ci-dessous:

export DISTRIB=`pwd`

./runInstaller -silent -ignoreSysPrereqs -ignorePrereq 
   -responseFile $DISTRIB/response/db_install.rsp      
   oracle.install.option=INSTALL_DB_SWONLY 
   UNIX_GROUP_NAME=oinstall 
   INVENTORY_LOCATION=/u01/app/oraInventory 
   SELECTED_LANGUAGES=en 
   ORACLE_HOME=/u01/app/oracle/product/11.2.0/db_1 
   ORACLE_BASE=/u01/app/oracle 
   oracle.install.db.InstallEdition=EE 
   oracle.install.db.isCustomInstall=false 
   oracle.install.db.DBA_GROUP=dba 
   oracle.install.db.OPER_GROUP=dba 
   SECURITY_UPDATES_VIA_MYORACLESUPPORT=false 
   DECLINE_SECURITY_UPDATES=true

L’installation se déroule alors comme ceci:

Starting Oracle Universal Installer...

Checking Temp space: must be greater than 80 MB.   Actual 9468 MB    Passed
Checking swap space: must be greater than 150 MB.   Actual 3906 MB    Passed
Preparing to launch Oracle Universal Installer from /tmp/OraInstall2009-09-02_12-47-30AM.
Please wait ...
You can find the log of this install session at:
 /u01/app/oraInventory/logs/installActions2009-09-02_12-47-30AM.log
The following configuration scripts need to be executed as the "root" user.
 #!/bin/sh
 #Root scripts to run
réseaux
/u01/app/oracle/product/11.2.0/db_1/root.sh
To execute the configuration scripts:
	 1. Open a terminal window
	 2. Log in as "root"
	 3. Run the scripts
	 4. Return to this window and hit "Enter" key to continue 

Successfully Setup Software.

Il ne vous reste plus alors qu’à exécuter les différents scripts sous root pour terminer l’installation:

arkzoyd@arkzoyd-easyteam:~/Download$ sudo -s
[sudo] password for arkzoyd:
# /u01/app/oracle/product/11.2.0/db_1/root.sh
Check /u01/app/oracle/product/11.2.0/db_1/install/root_arkzoyd-easyteam_2009-09-02_01-02-06.log
for the output of root script

Vous voilà prêt pour exécutez DBCA qui n’a pas changé comparé à Oracle 11g Release . Vous pouvez aussi créer votre base de données à la main. Bien sur nous parlerons également très bientôt du cas de RAC. D’ici là, restez connecté et, si ce n’est pas encore le cas, et abonnez-vous tout de suite au blog Easyteam par E-Mail, Twitter et RSS !

Gregory Guillou

About Gregory Guillou

Gregory Guillou has written 764 post in this blog.

Senior Technical Architect at Easyteam

One thought on “Installer Oracle 11.2 en mode silencieux

  1. dedalois

    Article intéressant: je viens d’installer Oracle 11.2.0 pour voir sous w7.

    Je veux tout supprimer pour refaire cela proprement.
    Il existe un desinstall.bat mais cela ne fonctionne pas !
    Comme faire pour supprimer l’environnent Oracle et tous ce qu’a pu créer .
    Je ne vois rien dans le gestionnaire de programme de windowsseven